mercredi 8 juillet 2015

Les registres de paroisse pour faire les comptes

Les registres de paroisse ont servi a beaucoup de choses. Non seulement ils ont servi a garder une trace des parentés et des actes de la vie, mais ils ont aussi servi a raconter des petits bouts d'histoire (par exemple un tremblement de terre dans la Vienne) ou a laver son linge sale (un curé qui ne s'entend pas avec un maire), et dans le cas du clergé de Reignac (Charente) a faire les comptes.

En remontant a la recherche des CETEAU de Reignac, je suis tombé dans les registres paroissiaux sur des petites notes en marge qui gardaient une trace de qui payait ou pas pour les enterrements, mariages, etc.

BMS 1691-1789, Reignac, 1760

Il est intéressant de voir comment se passaient les choses. Jusqu’à maintenant, je n'avais pas pensé que chaque enregistrement dans les registres de paroisse avaient une dimension pécuniaire et que les curés gardaient un livre de comptes. Mais évidemment comme aujourd'hui, les services de l’église ne sont pas gratuits.

Certains ont même payé pour des messes supplémentaires. Le défunt devait être important pour ses proches.

BMS 1691-1789, Reignac, 1760 "Paye plus 2 messes"

Les curés avaient parfois un cœur et faisaient des actes pro bono.

BMS 1691-1789, Reignac, 1760 "Gratis"

Qui a dit que les registres d’église étaient tous les mêmes?