mardi 5 mai 2015

Mes ancêtres notaires dans la Creuse

La vaste majorité de mes ancêtres sont journaliers, laboureur, ou pour les mieux nantis, propriétaires cultivateurs. Parmi les rares exceptions, on trouves des notaires royaux dans la Creuse.

Ma famille dans la Creuse m'a causé beaucoup de problèmes. Comme je suis remonté dans le temps pour construire mon arbre, je suis parti pour ma branche paternelle des membres de ma famille RAGUENAUD qui ont vécu dans quelques villages seulement en Charente. Mais en arrivant a Marie LELARGE, j'ai rencontré un mur. J'avais beau chercher dans les registres d’état civil dans les villages ou ma famille était installée, je ne trouvais pas ses parents, Leonard LELARGE et Marie LESTARD. Son acte de naissance n'aidant pas beaucoup, la provenance de ses parents n’étant pas enregistrée. Je savais seulement que son père était tailleur de pierre, ce qui n'est pas une profession courante dans ma famille.

Acte de naissance de Marie LELARGE

En désespoir de cause, j'ai demandé sur la liste de l'AGC. La, un membre m'a informé avoir trouvé leur trace dans la Creuse, m'indiquant le site de GenDep23. Je n'avais jamais pense a chercher par la-bas, n'ayant aucune famille dans le département. La, je retrouve la trace de Leonard et Marie a Royère-de-Vassivière, un village d'environ 2500 habitants a l’époque.

Les familles LELARGE et LESTARD et leurs ascendants sont originaires de Royère et Gentioux aussi loin que les registres remontent. J'ai donc pu remonter la filière très rapidement avec un minimum de recherche en lisant les registres d’état civil et en cherchant sur le site GenDep23.

Ascendants LELARGE et LESTARD (extrait)

Une des familles qui sort du lot sont les JAGOT. Commençant a Leonard JAGOT, 1626-1696, les JAGOT ont eu plusieurs générations de notaires royaux héréditaires, notaires de La Nouaille, seigneurs de La Ribière et du Luc. Il me semble d’après les information que j'ai trouvé que le père de Leonard, Jean, greffier de la justice de La Feuillade puis lui-même notaire royal héréditaire a partir de 1625, a acheté des terres (par exemple une métairie a Villmoneix) pour finalement en devenir le seigneur. Le titre a ensuite été divisé entre les fils de Leonard mais disparaît avec les descendants.



Je ne connais pas l'origine des JAGOT. Ils sont alliés aux FOREST, une autre famille bourgeoise, qui eux aussi ont généré des notaires royaux, mais je n'en sais pas plus. Les informations les plus anciennes que j'ai trouvées montrent qu'ils sont déjà bourgeois a la fin du XVIeme siècle. Les JAGOT sont aussi notaires jusqu'en 1792 a La Nouaille.

Les notaires royaux étaient l'une des catégories de notaires de l'ancien régime avec les notaires seigneuriaux et les notaires apostoliques, A partir de la Révolution, les diverses catégories de notaires sont abolies et une nouvelle catégorie de notaire public est créée, rassemblant les responsabilités des diverses anciennes catégories. Les liasses de notaires auraient surement beaucoup de leurs documents, mais la Creuse est un peu loin.

Je n'ai pas de signature des JAGOT dans les registres d’état civil, le curé local, Ribière, ne faisant que très rarement signer les déclarations.

En tout état de cause, Les JAGOT sont un peu spéciaux parmi mes ancêtres.