vendredi 24 avril 2015

Légende familiale no 1

Ma famille a quelques légendes passées de génération en génération. L'une d'elles concerne l'origine du nom ENIXON.

Je suis descendant des ENIXON dans le nord-est de la Charente. Mon arrière-arrière-grand-mère maternelle (sosa 27) était Marie ENIXON, née le 05/01/1856 a Saint-Coutant de Jean ENIXON et Henriette DE JAME(S).

Ces noms ne sont clairement pas des noms originaires de la Charente. La légende familiale veut que les ENIXON et les DE JAME(S) soient des chevaliers arrivés pendant la guerre de 100 ans et restés une fois la guerre finie. Cette légende est transmise dans toutes les branches ENIXON encore a ce jour et même enseignée a l’école de Saint-Coutant pendant la première moitié du XXeme siècle.

Toutes les familles aiment avoir des chevaliers mystérieux dans leurs ancêtres, mais ils serait bon de vérifier les origines de la légende. La guerre de 100 ans s’étant terminée officiellement en 1453, il est difficile de trouver des données fiables. Au cours de mes recherches j'ai glané les informations suivantes.

Dans le bulletin "Etudes locales. Bulletin de la Société charentaise des études locales", "Inspection Académique" no 135 de novembre 1933, R. RICOCHON mentionne:
Enixon.
Trois familles portent ce nom d'origine écossaise. Pendant la
guerre de cent ans, un chevalier anglais demeurait au château
de Champagne-Mouton. Il s'était entouré d'une petite garde
écossaise. Parmi ces hommes d'armes l'un portant le nom de
Nexon est demeuré clans le pays où il a fait souche. Le nom
s'est transformé en Enixon.

La source citée est "Du Vignaud, Histoire de la région de Champagne-Mouton" dont je n'arrive pas trouver une copie. Je sais que Du Vignaud est une famille anoblie à la fin du règne de Louis XIV. Ils se nomment en fait REMPNOULX du VIGNAUD. A l'origine ils sont REMPNOUX REMPNOULX dans la région de Chabanais. L'un deux possédait une propriété située dans un lieu appelé le Vignaud. Il est devenu Sr du Vignaud. Ils sont devenus nobles à partir de la Régence environ (information de J. Vriet).

Le château de Champagne-Mouton, a quelques km de Saint-Coutant et en plein territoire ENIXON, a appartenu a un chevalier anglais appelé DE CHAMBRE ou DE LA CHAMBRE. Les DE LA CHAMBRE seraient les descendants d'un chevalier écossais (en anglais "CHAMBERS" ou "CHAMBRAY", un nom très écossais) installé a Champagne-Mouton après 1427 (pour les intéressés le château est a vendre). Les DE LA CHAMBRE commandaient la garde écossaise de Charles VII.

Christin et son fils Nicole DE LA CHAMBRE sont certainement parmi les compagnons de Jeanne d'Arc, contre les anglais, et assistent au sacre du roi Charles VII à Reims en 1429. Ils possèdent également la terre de Villeneuve-la-Comtesse, donnée par le roi à Christin. La famille DE LA CHAMBRE conserve la baronnie de Champagne-Mouton jusque vers la fin du XVIeme siècle.

Il est probable que la garde écossaise des DE LA CHAMBRE les aient suivis dans leurs aventures avec Jeanne d'Arc et le roi.

La légende familiale donc, bien que seulement orale et sans documentation n'avait pas complètement tort. Le premier ENIXON était bien arrivé pendant la guerre de 100 ans et était resté au service d'un chevalier. Il n'était pas forcément chevalier lui-même, mais au moins homme d'armes.

Il est très possible que les DE JAMES aient eu la même fonction et la même histoire en France mais ne n'en ai pas encore trouvé la trace.